5 CHOSES À NE PAS NÉGLIGER QUAND ON INVESTIT EN EPHAD

En France, le secteur des établissements d’hébergement dédiés aux personnes âgées dépendantes est en plein boom. Aussi appelés maisons de retraite médico-sociales, ces établissements offrent aux personnes âgées un endroit sûr où vivre lorsque les principaux responsables censés les prendre en charge ne sont plus en mesure d’honorer ce devoir 24 heures sur 24. La résidence propose aux occupants des soins permanents 24h / 24 et 7j / 7 pour faire face à tout problème de santé, ainsi que d’autres installations. Avec un nombre de personnes âgées qui ne cesse d’augmenter, le besoin de prise en charge dans des établissements sûrs augmente aussi.

Dans un futur proche, la demande d’admission en EHPAD augmentera. Il s’agit donc d’une bonne opportunité d’investissement pour les personnes qui recherchent un revenu stable. Le secteur des EHPAD est considéré être le meilleur investissement anti-crise avec une rente élevée. Sachez également que vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux en investissant dans un EHPAD. Bien qu’il s’agisse d’un investissement à faible risque, il est plus prudent de vérifier certaines choses. Voici cinq points importants dont vous devez tenir compte si vous voulez investir dans un EHPAD.

1.      Le secteur est régi par des normes strictes

La plupart des gens pensent qu’un investissement dans un actif immobilier est aussi identique à celui dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes en France. Ce qui n’est pas le cas car ce secteur est régi par des normes et réglementations strictes avant toute ouverture potentielle. Un accord tripartite à signer est nécessaire pour assurer l’harmonie des services offerts par l’établissement. Pour éviter de vous faire arnaquer, confiez-vous à une équipe d’experts, laquelle peut vous conseiller pour faire un bon investissement EHPAD.

2.      Soyez au courant de l’évolution des réglementations

Avant de conclure un accord d’investissement dans un EHPAD, vous devez être au courant des changements apportés à la réglementation ainsi qu’à la législation du secteur. Pour suivre les normes, il est important de suivre de manière régulière l’évolution des réglementations y afférentes. En cas de non-respect de ces détails, sachez que l’État peut refuser le renouvellement de votre accréditation EHPAD. L’avis d’un expert pour vous guider dans la bonne direction éliminera ces risques.

3.      Gestionnaire incompétent

Si vous tombez sur un gestionnaire incompétent, vous courez le risque de perdre votre actif. Il faut donc choisir un gestionnaire capable de bien gérer l’établissement et le monétiser en proposant toutes les installations qui sont indispensables aux personnes âgées. Le gestionnaire doit posséder certaines qualités clés lui permettant de bien gérer un EPHAD avec transparence. L’impossibilité à trouver un gestionnaire compétent peut affecter la rentabilité de votre actif.

4.      Bien choisir son établissement

Lorsque vous choisissez d’investir dans l’immobilier, vous devez rester prudent. Un simple immobilier conventionnel peut ne pas faire le meilleur EHPAD. Vous devez primer un établissement offrant un confort total aux résidents. Cela pourrait garantir une rente plus élevée. Des installations de qualité dans des meilleures infrastructures attireront plus de résidents potentiels.

5.      L’emplacement de l’EHPAD

La location géographique de l’EHPAD est également à considérer avant toute décision. La plupart des gens ont tendance à négliger l’emplacement de l’établissement. Vous devez choisir un établissement sans concurrence directe dans les environs. De telles résidences ont un attrait unique et intéresseront plus de locataires potentiels. Aussi, choisissez une zone avec plus de personnes âgées. Parallèlement, la zone que vous choisissez doit avoir un nombre élevé de résidents âgés qui envisagent de passer à un EHPAD. Il est préférable aussi que la zone dispose des infrastructures de transport faciles d’accès, des autoroutes, et qu’elle a un hôpital plus proche.

Il convient toujours de noter qu’il vous faut l’avis d’un partenaire de confiance pour faire un investissement EHPAD sans tracas. Ainsi, vous bénéficierez d’un flux régulier de revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.